Les chutes d’Iguaçu : un paysage époustouflant

Publié le : 13 octobre 20213 mins de lecture

Le parc national d’Iguaçu est situé au carrefour de trois pays : L’Argentine, le Paraguay et le Brésil. Si l’on ne peut pas observer la cascade du Paraguay, on peut l’admirer des côtés argentin et brésilien. Du côté brésilien, seuls 20% de l’ensemble du parc national d’Iguaçu sont représentés.

Côté brésilien : une vue stupéfiante

Les chutes d’Iguaçu sont situées au croisement de trois pays : Une situation très particulière, Rio Iguaçu faisant office de frontière. Cette cascade est située dans la région du Paraná au Brésil, qui est aussi le nom d’un affluent de la rivière Iguaçu. Il y a une série de 275 cascades d’une longueur d’environ 3 kilomètres. Du côté brésilien, le principal avantage réside dans la configuration du lieu, qui offre une vue d’ensemble sur les cascades, de Garganta do Diablo à l’île de San Martin. Cette île est unique pour son apparence et sa position : Elle est située sur la rivière Iguaçu, au sein même des chutes.

Une grande part du côté de l’Argentine

Le côté argentin reste le plus intéressant pour certains avec les balades en forêt, l’observation des animaux et les circuits en contrebas et au-dessus des cascades. Les chutes d’Iguaçu sont dans un parc national protégé, avec une flore et une faune luxuriante. Du côté argentin sont représentés les 80% du site pouvant être visités. Les chutes produisent un débit d’environ 6 millions de litres par seconde. La plus haute d’elles, appelée Garganta Del Diablo, ou la gorge du diable en français, mesure jusqu’à 80 mètres de haut. L’esquisse semble être projetée jusqu’à 7 km au-delà des chutes. Le son est phénoménal et empêche de s’entendre. Les chutes d’Iguaçu sont localisées à Misiones en Argentine.

De quel pays visiter ?

Il existe plusieurs options pour visiter ces cascades. Vous pouvez visiter le côté brésilien puis le côté argentin ou tout simplement le côté argentin ou brésilien, tout dépend du temps à disposition. N’ayant que peu, il vaut mieux se contenter du côté argentin qui propose des excursions à la journée avec des vues impressionnantes, dont une au cœur de la cascade principale : Garganta Del Diablo. Avec plus de temps, faire le côté brésilien qui offre un autre point de vue sur les chutes est conseillé. Une journée complète est nécessaire pour visiter du côté argentin, et une demi-journée pour celle du brésil. Commencer par ce dernier et en terminant par l’Argentine augmentera en puissance les sensations.

Plan du site